agricole

Alors que les agriculteurs envisagent la prochaine saison des semailles, beaucoup se demandent comment mesurer la valeur des investissements technologiques à la ferme – en particulier quand il s’agit d’adopter des pratiques agricoles de précision. La clé? Bonne évaluation. Jetez un coup d’œil à ces conseils qui serviront de guide pour orienter les décisions d’investissement pour une année agricole réussite.

Avec assez d’argent, il est facile de devenir un adoptant précoce dans l’agriculture. Cette industrie a progressé à la vitesse de l’éclair au cours des dernières années, avec une technologie nouvelle et innovante qui frappe le marché au quotidien. Pour les producteurs, le simple fait de se tenir debout peut être un défi, sans parler de trouver le temps de mener la recherche et d’effectuer les calculs du retour sur investissement nécessaires pour prendre de bonnes décisions d’achat.

Pour aider les producteurs à s’améliorer dans le domaine d’agricole, plusieurs méthodes et technologie existent déjà pour mesurer les avantages potentiels d’investir dans une stratégie de gestion de précision agricole à long terme pour votre ferme.

Souvent, cela revient à une question: quels avantages agronomiques ces nouvelles technologies apporteraient-elles? En fin de compte, la technologie n’est qu’un outil qui peut ou non améliorer le rendement des cultures, la qualité des cultures et, par conséquent, votre résultat net.

L’agronomie comme bâton de mesure

Il est facile de s’éprendre à des nouvelles technologies, mais ils ne permettent pas de passer outre à l’importance d’une agronomie solide pour évaluer les investissements dans votre stratégie de gestion d’exploitation agricole. Commençons par une compréhension claire de ce que signifie la précision. C’est un concept de gestion agricole basé sur l’observation, la mesure et la réponse à la variabilité des cultures à la fois dans les champs et dans votre ferme. La variabilité des cultures a généralement une composante à la fois spatiale et temporelle, ce qui rend les traitements statistiques / informatiques très impliqués.

De nombreux producteurs se tournent vers des conseillers spécialisés dans ce domaine et utilisent des logiciels agricoles gratuit qui permettent de prendre des décisions intelligentes et économiques en matière de données.

Comprendre les limites de l’analyse de sol et de l’échantillonnage de grille

Souvent, les facteurs qui influent sur la productivité d’un champ ou d’une zone échappent à notre contrôle, c’est-à-dire qu’ils sont en fonction de la profondeur du profil, de la capacité de rétention d’eau, de la topographie, du drainage, etc.

Les cultivateurs qui passent à la gestion d’agriculture ont tendance à vouloir commencer par un test de sol, mais ce n’est peut-être pas nécessaire. Les tests de sol sont d’excellents outils qui sont mieux utilisés lorsque des barrières de type paysage ne sont pas présentes.

Dans certains pays comme l’États-Unis, de nombreuses stratégies de précision sont basées sur l’échantillonnage en grille. Pour une somme précise, les agriculteurs ont accès aux données de terrain et aux cartes de prescription.

Commencez par mesurer la biomasse

Une fois que les producteurs décident d’aller de l’avant avec précision, ils voudront commencer par se concentrer sur ce qui cause la variabilité dans leurs champs. Le meilleur indicateur à cet égard est la biomasse, ou le matériel biologique dérivé des organismes vivants, un indicateur clé de la productivité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *