animal-1845263_640

Les lapins sont des animaux de compagnie uniques. Ils ont des besoins spécifiques pour vivre une vie longue, heureuse et saine. Voici un aperçu de base sur la façon de prendre soin d’un lapin de compagnie :

Étape 1 : Installer un logement intérieur sécurisé

Il y a plusieurs options pour loger les lapins à l’intérieur. Ils peuvent vivre en liberté dans une ou plusieurs pièces à l’épreuve des lapins, ou ils peuvent être contenus dans un enclos pour chiots, un condo pour lapins ou une grande cage pour lapins. S’ils sont la plupart du temps en cage, leur espace devrait toujours être assez grand pour qu’ils puissent sauter, et on devrait les laisser sortir de leur enclos pendant au moins quelques heures chaque jour pour faire de l’exercice.

Assurez-vous que l’emplacement principal de votre lapin n’est pas isolé de vous et de votre famille. Une salle familiale ou un salon est un bon endroit.

Étape 2 : Protégez votre maison contre les lapins

Les lapins ont besoin d’espace pour courir et explorer. Afin de créer un espace sûr pour votre lapin et de protéger vos effets personnels, vous aurez besoin de protéger complètement la zone de votre lapin. Cela comprend le recouvrement de tous les fils avec des manchons en plastique ou des tubes flexibles, ou le fait de les soulever de 1 à 1m50 au delà de la portée de votre lapin.

Si vous ne voulez pas que vos plinthes soient rongées, vous pouvez les recouvrir de protections en plastique, de 2×4 ou de bandes de fourrure. Vous devrez également bloquer certains endroits, car les lapins aiment mastiquer le dessous des lits, les articles sur les étagères, les plantes d’intérieur, etc. En gros, votre lapin va essayer de mâcher tout ce qui est à sa portée.

Étape 3 : Donnezà votre lapin du foin frais

L’alimentation d’un lapin devrait se composer principalement de foin. Du foin frais devrait être fourni aux lapins en tout temps. On doit donner de la luzerne aux bébés lapins et du foin de fléole des prés, du foin d’herbe ou du foin d’avoine aux lapins adultes.

L’utilisation d’un grand mangeoire à foin est utile parce qu’elle permet de garder de grandes quantités de foin sec, propre et accessible.

Étape 4 : Fournir des légumes verts frais, des granules riches en fibres et de l’eau douce

Des légumes frais, des granulés riches en fibres (en quantité limitée pour les lapins adultes) et de l’eau fraîche tous les jours, complètent le foin de votre lapin. Vous pouvez aussi apprendre à cultiver plusieurs des légumes préférés de votre lapin en fabriquant un potager dans votre jardin.

Étape 5 : Installation d’une litière

Les lapins ont naturellement tendance à faire caca et à uriner dans une zone. Profitez-en en installant une litière pour chat de taille moyenne ou un bac d’entreposage peu profond près de leurs bols de nourriture/eau et de leur mangeoire à foin.

Placez une fine couche de litière de granulés de journaux recyclés et sans danger pour les lapins au fond du bac à litière. N’utilisez pas de litière pour chat ou de copeaux de bois, car ils ne sont pas sans danger pour les lapins. Mettez ensuite du foin sur la litière. Les lapins aiment manger du foin et des crottes en même temps, donc cela encouragera de bonnes habitudes de litière.

Étape 6 : Occupez votre lapin en permanence

Les lapins peuvent s’ennuyer facilement. Non seulement ils ont besoin d’espace pour faire de l’exercice, mais ils ont aussi besoin de stimulation mentale. Les châteaux en carton sont géniaux parce que les lapins passent des heures à mâcher de nouvelles fenêtres et de nouvelles portes. Les châteaux en carton offrent également un refuge tranquille au lapin en cas de besoin. Vous pouvez également fournir une variété de jouets pour votre lapin afin de piquer sa curiosité.

Étape 7 : Toilettez votre lapin

Les lapins sont des animaux naturellement propres et se lavent fréquemment. Mais vous devez quand même toiletter votre lapin régulièrement. Les lapins passent par des cycles de mue quelques fois par an. Il est important de brosser votre lapin pour enlever tout l’excès de fourrure. Sinon, votre lapin pourrait l’ingérer et avoir de graves problèmes digestifs.

Il est également important de couper régulièrement les ongles, car les ongles longs peuvent s’accrocher à des objets ou s’enrouler dans la patte de votre lapin.

Étape 8 : Amenez votre lapin chez un vétérinaire avisé.

Les lapins sont des animaux de proie, et donc leur instinct naturel est de cacher tout symptôme de maladie. Vous devez garder un œil vigilant pour vous assurer que votre lapin mange, boit, fait caca et urine régulièrement. Si vous remarquez un changement de comportement, il est important d’appeler immédiatement un vétérinaire expert en lapins.

En plus de répondre à la maladie, il est également essentiel d’amener votre lapin chez le vétérinaire pour des examens réguliers. Le vétérinaire peut vérifier les oreilles, les yeux, les dents et l’intestin pour s’assurer que le lapin est en bonne santé. Enfin, songez à stériliser votre lapin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *