498e4a6472835dc2fb1b58873929-1444341

Si internet est aujourd’hui la source par excellence d’information et de documentation pour les enfants, il constitue aussi un énorme facteur de risque dans l’éducation de ces derniers. Des plus violents aux moins étiques, un enfant a aujourd’hui accès à toutes sortes de contenus inappropriés déconseillés ou néfastes pour lui avec son smartphone ou son pc. Surveillance, éducation, conseils ou encore contrôle parental : découvrez en quelques points comment protéger vos enfants des dangers de la toile.

L’éducation : le dialogue et la proximité avec l’enfant !

La première arme pour protéger votre enfant contre les dérives du Net, c’est l’éducation à travers la culture du dialogue et de la complicité avec votre enfant. Il est important de lever le voile du tabou et d’éviter de cacher les dangers de l’internet à l’enfant. Au contraire, il est recommandé d’en discuter souvent avec lui, de le conseiller et de lui faire découvrir les dangers d’internet. Priver l’enfant d’internet ou lui cacher ses dérives ne fera qu’attiser sa curiosité et le pousser vers la chose. Faites d’internet un point commun entre vos enfants et vous.

Appropriez-vous ce réseau, montrez à l’enfant que vous l’utilisez et surtout comment vous l’utilisez. Les enfants copient instinctivement leurs parents. N’hésitez pas à l’entretenir de temps à autre sur les dangers d’internet ou à partager avec lui des faits divers liés aux risques du net afin de susciter en lui une méfiance naturelle et instinctive dans son utilisation du réseau. Il est important de cultiver une relation de confiance et de zéro tabou avec l’enfant pour qu’il se réfère à vous en cas de doute ou de problème sur internet (spécialement sur les réseaux sociaux).

Les logiciels de surveillance !

La confiance n’exclut pas le contrôle. Pour vous assurer que votre enfant n’est pas exposé à des contenus néfastes pour lui à longueur de journée, il n’y a aucun mal à surveiller son activité de temps à autre. Ceci n’a pas forcément pour but de le réprimander ou le punir en cas de mauvaises pratiques, mais cela vous sert d’indicateur pour mieux orienter l’éducation que vous lui donnez. Il existe aujourd’hui de nombreux logiciels de surveillance téléchargeables gratuitement ou de façon payante. Les plus pratiques à cet effet sont ceux qui permettent d’espionner un telephone, car c’est de loin l’appareil de connexion le plus utilisé chez les adolescents et même chez les adultes.

Le contrôle parental et les signalétiques d’âge limite

Le contrôle parental reste un des moyens les plus basiques pour filtrer le contenu internet auquel votre enfant a accès. Vous pouvez soit opter pour l’application fournie gratuitement par votre fournisseur d’accès ou en choisir une autre plus spécifique en fonction de vos objectifs. Un contrôle parental peut s’utiliser aussi bien sur le pc, un smartphone ou une télévision. Par ailleurs, il est fortement conseillé de respecter les signalétiques de limite d’âge qu’on fait parfois l’erreur de négliger.

Au-delà de tout, votre vigilance et la sensibilisation permanente de vos enfants sur les dangers de l’internet sont des mesures impératives. La surveillance apparaît comme un petit plus pour s’assurer que tout va bien et réajuster au besoin la tactique de sensibilisation. Informez-vous le plus possible sur les dangers concrets de l’internet pour vos enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *