sri lanka

S’aventurer au beau milieu de la nature vous a toujours passionné ? Dans ce cas, vous ne serez pas déçu en explorant les sites protégés du territoire sri-lankais. En effet, ils abritent une multitude de faune et de flore.

Mener une expédition au parc national de Yala

Tant d’aires protégées sont à explorer lors d’un séjour Sri Lanka, mais pour débuter vos aventures, vous pouvez vous rendre au parc national de Yala. Ce dernier est situé dans le sud du pays et couvre une superficie de près de 979 km². Il est également le site le plus visité du territoire. En effet, plusieurs milliers de routards y font le va-et-vient presque chaque année. En outre, le paysage local est assez varié, car celui-ci est constitué de forêts, de lagons, de mangroves, de désert, de zones humides, etc. En ce qui concerne les animaux qui trouvent refuge à Yala, il y a, par exemple, les oiseaux comme la talève sultane, le pigeon de Ceylan, le pélican à bec tacheté, le serpentaire bacha et bien plus encore. Mis à part à tous ces spécimens aviaires, vous verrez aussi des mammifères, des reptiles, des insectes… Par ailleurs, pour rejoindre la réserve, vous avez la possibilité de prendre le départ à la ville de Hambantota. Cette localité est la plus proche du site, car elle se trouve à environ 40 km des lieux.

Visite du parc national de Minneriya

Si votre périple dans l’aire protégée de Yala vous a plu, vous allez sûrement adorer vos aventures dans la prochaine adresse à découvrir lors de votre séjour Sri Lanka. Il s’agit du parc national de Minneriya qui est célèbre pour ses populations d’éléphants. Pour la petite anecdote, le site doit son nom au lac qu’il abrite. Pour observer les pachydermes en question, rendez-vous sur cette étendue d’eau, car ils viennent souvent se regrouper sur place, surtout pendant la saison sèche. Cette dernière s’étend généralement entre les mois d’août et de septembre. En outre, d’autres animaux vivent au site de Minneriya tels que les cerfs, les singes, les léopards… Par ailleurs, pour votre balade dans le parc, vous avez la possibilité de conduire une jeep, mais il faut qu’un guide vous accompagne tout au long de votre périple. Il convient de noter que les safaris sur les lieux sont régis par des horaires stricts (de 6 à 9 h le matin, et de 15 h à 18 h l’après-midi).

Le parc national de Bundala, un petit paradis pour les oiseaux migrateurs

Durant ce séjour Sri Lanka, vous avez pu découvrir 2 sites naturels d’exceptions. Pour finir vos vacances en beauté, pourquoi ne pas visiter un dernier ? Rendez-vous, par exemple, au parc national de Bundala qui est un patrimoine mondial de l’UNESCO. Il faut savoir que cette aire protégée est la plus grande zone d’hivernage de notre planète. Chaque année des milliers d’oiseaux viennent se poser dans la réserve entre septembre et mars. Parmi les espèces que vous pourrez observer, on peut notamment citer les flamants roses, les ibis à tête noire, les tantales indien, les foulques macroule et tant d’autres encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *