building-flag

L’Etat de New York s’étend sur une superficie de 141.205 km2. Il est entouré par le Canada au nord, à l’est par le Massachusetts et au Sud par la Pennsylvanie.

L’Empire State Building

L’Empire State Building est le plus grand immeuble de New York depuis l’attentat de 2001 qui a détruit le World Trade Center. Achevé en 1933, il doit son nom à la ville de New York, qui est aussi appelée Empire State. Il fait 443,2 mètres au total et compte 102 étages. Ce gratte ciel se trouve dans l’arrondissement de Manhattan. Le bâtiment abrite deux observatoires qui sont placés au 86è et au 102è étage. Ils offrent une vue imprenable sur la ville et en est un symbole incontournable. L’empire State Building doit sa notoriété  grâce à une scène du film King Kong qui s’y déroule. On le voit également dans certains films et séries cultes du moment.

Le quartier général des Nations Unis

Le siège de l’ONU se trouve dans la partie Est de Manhattan. Il longe les rives du East River, plus précisément dans le quartier de new-york nommé Turtle Bay. Sa construction a pris fin en 1952. Le bâtiment est divisé en trois parties : le Secrétariat où se trouve les locaux du Secrétaire Général des Nations Unis et ses collaborateurs. L’ Assemblée Générale où sont tenues les réunions d’importance internationale. On retrouve également dans le quartier général de l’ONU, la Bibliothèque Dag Hammarskjöld, bâtie en l’honneur du 2è secrétaire général à qui elle doit son nom. De nombreux œuvres d’art y sont également exposés.

L’Etat de New York

New York compte plus de 19.378.102 habitants. Il prend ainsi la troisième place des villes les plus peuplées des Etats-Unis après la Californie et le Texas. L’Etat comporte 62 comtés dont le Bronx, Brooklyn, Manhattan, Queens, Orange, Delaware, Columbia etc. Sa capitale est l’Albany qui couvre au total 1 380 km2 et abrite 294.565 habitants. Mais la plus célèbre des villes de l’Etat de New York et la plus peuplée reste la ville de New York, ou la « grosse pomme ».

Histoire de l’Etat de New York

Les premiers habitants furent les Amérindiens Alconquins. L’Etat de New York a été découverte par l’italien Jean de Verrazano en 1524. Le hollandais Peter Minuit achète l’île de Manhattan aux Amérindiens au début du XVIIè siècle. La colonie s’étend peu à peu vers Brooklyn. Il sera longtemps appelé la Nouvelle Hollande. L’Etat de New York sera ensuite envahi par les britanniques. L’Etat de New York doit son nom au frère du Roi Charles II, le Duc d’York et d’Albany. Au XXè siècle, il  devient le théâtre de violences raciales. Avec le temps, l’Etat de New York n’a cessé de s’élargir.

Un Etat cosmopolite

L’afflux des immigrants venant des quatre coins du monde fait de New York un véritable melting pot. Le nombre de population est estimé à 18,9 millions d’habitants en 2000. Cependant, ceux qui ont l’anglais comme langue maternelle sont au nombre de 12.786.183 soit, 72% de la population. Les autres langues se divisent les 28% mais la plus parlée reste l’Espagnol. Celle-ci est utilisée par 2.416.126 personnes soit 13,61% de la population. Vient ensuite la langue chinoise qui est parlée par 374.627 personnes, ce qui représente 2,11% de la population

New York City

New York city est la ville qui ne dort jamais. Elle réunit de nombreux sites et monuments historiques tels que la Statue de la liberté. Haute de ses 46 mètres, c’est le symbole de New York. A l’ouest de la ville, se trouve le Central-Leatherstocking. Cette partie de l’Etat regroupe de nombreux sites historiques et géologiques. Il y a de nombreux musées, des grottes souterraines. On peut également trouver Long Island à 64 km de New York City. Cette région se distingue par ses plages et ses parcs d’attraction. D’autres sites historiques sont ouverts au public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *